Le Covid ne sera pas invité à la Coupe du Monde 2022

Cette année, la Coupe du Monde commencera le 21 novembre et se tiendra au Qatar. Alors que le stade est encore en construction, les préparatifs sont en cours du côté de la FIFA et du Qatar.

Le Qatar ne prend aucun risque en ce qui concerne la sécurité de la Coupe du Monde 2022. À la suite de la pandémie du Covid, ils ont mis en place un certain nombre de mesures anti-covid pour s’assurer que le tournoi se déroule comme prévu. De l’installation de scanners thermiques à tous les points d’entrée au Qatar à la suspension de tous les vols en provenance des pays à haut risque, ils font tout leur possible pour assurer la sécurité des supporters et des joueurs.

covid coupe du monde 2022

Le Qatar et le Covid : les chiffres

Depuis le début de la pandémie, le Qatar a enregistré un nombre relativement faible de cas de Covid. En juin 2020, ils n’avaient enregistré qu’environ 28 000 cas et 26 décès. Cela est dû en partie à leurs mesures de confinement et à leur régime de tests stricts. Le Qatar a été l’un des premiers pays à introduire des tests généralisés et des mesures de recherche des contacts.

Les mesures anti-coronavirus du Qatar pour la Coupe du monde 2022

Le Qatar ne prend aucun risque en matière de sécurité pour la Coupe du monde 2022. Dans le sillage de la pandémie de Covid, ils ont mis en place un certain nombre de mesures anti-covid pour s’assurer que le le tournoi se déroule comme prévu.

Des scanners thermiques seront installés à tous les points d’entrée au Qatar ainsi que dans tous les stades de la Coupe du Monde. Tous les supporters et les joueurs devront se soumettre à un test Covid avant d’entrer dans le pays. Toute personne dont le test de Covid est positif ne sera pas autorisée à entrer au Qatar.

Tous les supporters devront télécharger l’application Qatar 2022. L’application sera utilisée pour suivre les déplacements des supporters et des joueurs à l’intérieur du Qatar. Elle sera également utilisée pour contacter la trace dans le cas où quelqu’un serait testé positif au Covid.

Tous les vols à destination du Qatar seront suspendus depuis les pays à haut risque. Seuls les vols en provenance de pays à faible risque seront autorisé. Tous les supporters et les joueurs devront être mis en quarantaine pendant 14 jours à leur arrivée au Qatar.

Ce ne sont là que quelques-unes des mesures prises par le Qatar pour assurer la sécurité des supporters et des joueurs lors de la Coupe du monde 2022. Avec ces mesures en place, nous pouvons tous nous attendre à un tournoi sûr et agréable.

Penses-tu que les mesures prises par le Qatar sont suffisant pour assurer la sécurité des supporters et des joueurs lors de la Coupe du monde 2022 ?

L’équipe d’Australie face au Covid

Alors que l’Australie doit se préparer à disputer les matchs de qualification face au Japon et à l’Arabie Saoudite, il semblerait que l’équipe soit grandement diminuée par un adversaire imprévu : le coronavirus.

La sélection sera donc affectée lors du prochain match face au Japon, prévu à Sydney, le jeudi 24 mars et face à l’Arabie Saoudite, prévu le 29 mars. En effet, Craig Goodwin et Jackson Irvine, deux des meilleurs joueurs de l’équipe, ont été testés positifs au Covid récemment, et ne pourront donc pas participer à ces deux prochains matchs.

De la même façon, Graham Arnold, le sélectionneur de l’équipe d’Australie est, lui aussi, positif, et se voit donc contraint de rester isolé. À titre indicatif, c’est la seconde fois que Graham Arnold est testé positif au Covid sur l’année écoulée. On espère donc que l’équipe parviendra tout de même à faire de son mieux durant ces deux rencontres qui s’annoncent donc comme plus compliquées que prévu.

Conclusion

C’est une Coupe du Monde 2022 qui s’annonce très particulière cette année. Mais rassure-toi, tu pourras quand même placer tes paris sportifs Coupe du Monde 2022. Entre un conflit géopolitique et une situation sanitaire exceptionnelle, la compétition prend des virages serrés pour éviter les catastrophes. La FIFA parvient cependant à jouer des coudes, et les équipes du monde entier restent déterminées à jouer cette Coupe du Monde qui risque fort d’être une Coupe du Monde symbolique, et représentative de l’amour que le monde voue au football.